Civitas Vetus Ielsae (Vieille ville de Jelsa), le couvent et le cimetiere de la ville

Le mur de défense, qui a été construit dans l’ouest de la pres-qu’île de Gradina et qui la sépare en deux, est partiellement préservé jusqu’a nos jours. Il s’étendait autrefois de la plage de Mina jusqu’a Bocic.

La vieille ville de Jelsa (Civitas Vetus Ielsae) a été construite sur une superficie de 6,50 hectares, avec un mur de défense (172 m de long sur 1,30 m de large) et un mur externe de 800 m. Aujourd’hui le mur est d’une hauteur entre 2,50 m et 3 m, et dans sa partie basse on peut toujours remarquer des trous pour les gardiens.

Dans la cimetiere de l’époque actuelle, sur une étendu plus étroite que la ville d’autrefois, il y avait entre 1605 et 1787 le couvent augustinien duquel n’est préservé jusqu’a présent que l’église avec le clocher du 1605.